Partagez cet article










Submit
financer une association

3 bonnes idées pour financer son association

Défendre une bonne cause ou encore développer des activités dans votre quartier vous intéresse ? Vous devriez peut être vous lancer dans la création d’une association qui est la structure parfaite pour ce type de projet. Si vous hésitez encore à monter votre association en pensant à chaque centime que vous débourserez de votre poche pour faire tenir votre projet, rassurez-vous, il existe bien des moyens de financer une association ! Je vous le garantis, toutes vos économies n’y passeront pas ! Lisez la suite pour sauter le pas et créer votre association.

Les cotisations : quand les membres de l’association vous apportent des fonds !

Lorsque vous embarquez dans la création d’une association, c’est généralement pour faire participer le public ! Sachez que même si ce n’est pas obligatoire, vous avez tout à fait le droit de réclamer aux membres de votre association de payer une cotisation pour y adhérer. Pas question ici de payer ses prochaines vacances avec l’argent des cotisations ! En aucun cas vous ne devez vous enrichir avec les fonds récoltés. Il s’agit bien de fonds destinés à l’association. Vous et les autres membres fondateurs de l’association fixez le montant de la cotisation et le moment auquel elle sera due par vos membres. N’oubliez pas cependant que pour pouvoir réclamer une cotisation à vos adhérents, vous devez le prévoir dans les statuts de votre association.

Les subventions : financer son association par l’Etat c’est possible !  

L’Etat, les établissements publics, les administrations ou organismes de services publics fournissent ce que l’on appelle des subventions. Il ne s’agit pas forcément d’une aide financière, c’est une aide qui peut aussi être matérielle. Adressez-vous auprès de votre mairie pour connaître les différentes subventions auxquelles vous pouvez éventuellement prétendre. Différents ministères proposent des subventions, comme par exemple, le ministère de la culture et de la communication.

Pour obtenir ces subventions, il vous faudra monter un dossier et le présenter aux différents organismes que vous contacterez. Définissez bien votre projet, prévoyez votre budget et décrivez les actions de votre association afin d’apporter aux administrations un dossier solide.

Pour obtenir des subventions, une autre démarche s’impose à vous. Ne vous inquiétez pas elle n’est pas pour autant lourde et chronophage. Il vous faut obligatoirement déclarer votre association en préfecture pour pouvoir accéder aux subventions. Cela revient à soumettre à la préfecture vos statuts d’association et le procès-verbal de l’assemblée constitutive. Lisez notre guide juridique sur la création d’une association loi 1901 pour en savoir plus.

Les dons et legs : une source de financement à ne pas négliger !

Pour ce type de financement, il va falloir redoubler d’efforts et vous faire connaître du public. Contrairement aux cotisations qui sont versées par des membres de votre association, avec un don (transmission faite du vivant du donateur) ou un legs (transmission faite après le décès du donateur), vous permettez à tout individu ou entreprise intéressée dans votre projet de participer au financement de votre association. Attention la donation ou le legs est sans contrepartie, c’est-à-dire que vous ne donnez rien ou ne vous engagez à rien en retour. C’est un geste fait par le donateur à l’égard de votre association !

Un bonus pour les donateurs, ceux-ci peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt pour leurs donations si votre association répond à certains critères et notamment si elle est d’intérêt général. Faites attention car toute association ne peut pas recevoir des dons et legs. Consultez notre fiche pratique sur les dons et legs pour connaître les conditions à respecter.

Pour conclure, n’oubliez pas que créer ou gérer une association est un beau projet qui montre votre volonté de réunir un peu plus les gens autour de vous. Il s’agit avant tout de s’investir pleinement dans une bonne cause. Ces quelques moyens de financement pourront, j’en suis sûre, vous aider à maintenir le projet qui vous tient à cœur.

Articles similaires