Le Kbis

En savoir plus sur votre extrait Kbis

Le Kbis est la pièce d’identité d’une entreprise. Que vous soyez immatriculé au greffe du tribunal de commerce en entreprise individuelle ou en société, le service du Registre du commerce et des sociétés du greffe (service RCS) vous délivrera un extrait Kbis. Ce sera la preuve d’existence de votre entreprise. Quelles mentions apparaissent sur votre Kbis ? Comment  y apporter des modifications ? Lisez notre guide pour tout savoir de l’extrait Kbis.

Dès lors que vous effectuez votre dossier de création d’entreprise complet au greffe du tribunal de commerce, vous obtenez en retour un extrait Kbis. Le délai d’émission de ce document par le greffe est normalement de 48 heures (uniquement pour les créations d’entreprise, lors d’une modification d’entreprise ce délai n’est plus vrai).

Lorsque des partenaires ou organismes vous demandent un Kbis, ce qui arrive fréquemment, vous pouvez en commander sur le site " infogreffe " ou vous déplacer dans votre tribunal de commerce et en imprimer un directement sur place. Le prix d'un Kbis varie : 

- 2.82 € si vous le retirez sur place ;

- 4.01 € si vous faites une demande d'envoi par courrier ;

- 3.53 € par email.

Le kbis est le reflet de votre entreprise. Selon que vous exercez votre activité en tant qu’entreprise individuelle ou société, il sera légèrement différent.

  • Le Kbis d’une entreprise individuelle : vous exercez en “ nom propre “, donc votre kbis va indiquer toutes les informations vous concernant, prénom et nom, adresse, date de naissance, etc, ainsi que les informations concernant votre activité : activités exercées, lieu d’exercice...

  • Le Kbis d’une société (SARL, SAS, EURL, SASU, SCI, etc) contient plus d’informations. Il indique les renseignements concernant la société elle même : dénomination sociale, adresse du siège social, ceux concernant l’activité : activités exercées, lieu d’exercice mais également les informations concernant le ou les dirigeants : prénom et nom, adresse, date de naissance, etc.

Le numéro RCS aussi appelé numéro SIREN, est un numéro à 9 chiffres délivré par les services de l’INSEE. Il apparaît sur le Kbis. Vous devrez indiquer ce numéro sur tous vos documents commerciaux : devis, facture, papier à en-tête, etc. Il vous sera souvent demandé par des organismes ou des partenaires. 

À noter que lors de la création de votre société vous recevrez peut être dans un premier temps un Kbis sans numéro RCS. Vous recevrez automatiquement, quelques jours plus tard un kbis complet.

Attention, il ne faut pas confondre le Kbis avec le numéro SIRET qui est composé de votre numéro SIREN + 5 chiffres. Ces 5 derniers chiffres sont rattachés à un établissement de votre entreprise : siège social, établissements secondaires, etc.

Vous n’aurez qu’un seul numéro SIREN mais vous pouvez avoir autant de SIRET que vous aurez d’établissements commerciaux.

Toutes les informations présentes sur votre Kbis peuvent faire l’objet d’une modification en constituant un dossier de formalités qu’il faudra déposer au greffe du tribunal de commerce du lieu de votre siège social ou de votre adresse pour les entreprises individuelles.

- Pour les entreprises individuelles : le dossier est relativement simple, il faut remplir un formulaire et éventuellement fournir un justificatif en lien avec la modification réalisée.

- Pour les sociétés : selon l’information que vous souhaitez modifier le dossier sera plus ou moins complexe.

Certaines modifications sont déclaratives et ne nécessitent donc qu’un formulaire à remplir et des frais de greffe à régler (par exemple, modification de l’adresse personnelle du gérant ou de la date de clôture des comptes de la société).

D’autres en revanche devront faire l’objet d'un dossier plus complet pour lequel vous devrez rédiger un procès-verbal de modification, remplir un formulaire, publier une annonce légale et fournir éventuellement des justificatifs. Pour en savoir plus, lisez notre guide consacré aux modifications de sociétés. 

Le Kbis est l’extrait principal de votre société. Le Lbis est un Kbis, disons " secondaire ", qui sera créé lorsque vous avez plusieurs établissements inscrits dans des tribunaux de commerce différents.