Se pacser sereinement

Suivez toutes les étapes pour un pacs réussi

Se pacser sereinement en connaissant toutes les étapes 

Le Pacs est un contrat qui permet une souplesse dans la constitution, la modification et la rupture.

Créez votre convention de Pacs
Commencez
Répondez à quelques questions. Nous nous occupons du reste.

Votre convention de Pacs est rédigée, il n’y a plus qu’à l’enregistrer.

La déclaration doit être faite conjointement à la mairie de votre résidence commune.
Appelez la mairie et prenez un rendez-vous avec l’officier d’état civil.

N’oubliez pas les justificatifs, munissez-vous des documents suivants :

  • un exemplaire de la convention
  • plusieurs pièces d’état civil : pièce d’identité, copie intégrale ou extrait avec filiation de l’acte de naissance datant de moins de trois mois, livret de famille de l’union dissoute pour les partenaires divorcés ou veufs
  • une attestation sur l’honneur certifiant l’absence de tout empêchement à la signature d’un pacs, par exemple, les personnes qui ne peuvent pas se pacser sont les personnes mariées, les personnes déjà pacsées.
  • une attestation sur l’honneur certifiant que vous fixez votre résidence commune dans le même lieu que le tribunal d’instance si vous vous pacsez où la déclaration est faite 
  • pour les personnes sous curatelle, les pièces permettant à l'officier d'état civil de vérifier que le partenaire sous curatelle a été assisté par son curateur lors de la signature de la convention de Pacs
  • pour les personnes sous tutelle, les pièces permettant à l'officier d'état civil de vérifier que le partenaire sous tutelle a obtenu l’accord du juge ou du conseil de famille pour la conclusion du Pacs. L'officier d'état civil doit également vérifier que  la personne sous tutelle a été assistée par son tuteur lors de la signature de la convention de Pacs.

Après vérification, l'officier d'état civil enregistre la déclaration et remet aux partenaires la convention de Pacs avec le visa de la mairie. L’original doit être précieusement conservé. Le Pacs produit ses effets entre les partenaires à la date de son enregistrement.
Après l’enregistrement du Pacs, l'officier d'état civil transmet l’information aux services de l’état civil.

Vous décidez de modifier la convention de Pacs, il vous suffit de faire un acte modificatif vous-même ou par l’intermédiaire d’un notaire. La modification est possible à tout moment et pendant toute la vie du Pacs.

Attention, les partenaires doivent être d’accord tous les deux, il ne peut y avoir de modification provenant d’un seul partenaire.
La convention modificative de pacs doit mentionner :

  • les références de la convention de Pacs (numéro et date d’enregistrement)
  • la date
  • la signature des deux partenaires

Les partenaires doivent s’adresser à la même mairie qui a enregistré la convention initiale (pour les PACS conclus après le 1er novembre 2017) ou, si le PACS est conclu avant le 1er novembre 2017, à la mairie du lieu où se trouve le tribunal d’instance qui a enregistré initialement le PACS. Cette démarche peut se faire par courrier recommandé avec accusé de réception (c’est préférable) ou sur place (nécessité d’avoir la présence des deux partenaires).

Après vérification, la convention modificative est enregistrée par la mairie. Celle-ci la remet aux partenaires, puis procède aux formalités de publicité sur les registres d’état civil.

La rupture du pacs est plus rapide et plus souple que le divorce :

  • Si les deux partenaires le souhaitent

Adressez à la mairie (pour un PACS conclu avant le 1er novembre 2017) ou à l’officier d’état civil du lieu où se trouve le tribunal d’instance qui a enregistré la convention initiale de PACS, une déclaration conjointe de rupture de pacs. L'officier d'état civil enregistre cette demande. La dissolution prend effet entre les partenaires à partir de cet enregistrement. 

 

  • Si l’un des deux partenaires veut se dépacser

Rien de plus simple. Le partenaire fait appel à l’huissier de justice. Celui-ci prévient l’autre partenaire que vous voulez vous dépacser. L’huissier en informe la mairie. La mairie enregistre la dissolution et en informe les partenaires. La dissolution du Pacs prend effet à la date de son enregistrement.

  • à la suite d'un décès de l’un des deux partenaires
  • s’il y a mariage

Pour ces deux événements, plus de démarche à faire. La mairie est informée du décès ou du mariage par l’officier d'état civil compétent.

 

Créez votre convention de Pacs
Commencez
Répondez à quelques questions. Nous nous occupons du reste.

Demandez à un avocat

Obtenez une réponse juridique d'un avocat

Avocats À votre écoute Rocket Lawyer

Nombre de caractères restants : 600

Votre question dépasse les 600 caractères autorisés. Veuillez reformuler puis soumettre votre question à nouveau.

Obtenez une réponse