CRÉEZ GRATUITEMENT Première lettre de relance de facture

  • Créez votre document en quelques minutes
  • Accessible sur tout appareil
  • Signez en ligne de manière sécurisée
Créez votre document

En savoir plus sur la Première lettre de relance de facture

Certifié par le groupe ELS, éditeur des codes Dalloz

La date limite de paiement d’une de vos factures est dépassée et vous vous rendez compte que votre client ne vous a toujours pas payé ? Avant de passer à la mise en demeure de payer ou l'injonction de payer, contactez-le en lui adressant une première lettre de relance. Il s’agit d’un simple rappel pour l’informer qu’il est en retard dans son paiement. Utilisez notre document pour obtenir le recouvrement de la facture impayée.

Utilisez ce document lorsque :

  • L’un de vos clients n’a pas payé sa facture dans les temps
  • vous souhaitez lui faire un premier rappel écrit
     

Ce document contient : 

  • Votre identité et vos coordonnées
  • L’identité et les coordonnées de votre client
  • La date à laquelle le paiement aurait dû être effectué
  • Les modalités de paiement
  • Le montant à payer
     

A cette étape, et grâce à notre lettre de relance, vous signalez pour la première fois à votre client son retard dans le paiement de la facture. Préférez donc l’envoi d’une lettre simple pour commencer. Vous pourrez, si votre client ne s’exécute pas, lui envoyer un second lettre de relance en recommandée pour obtenir le paiement de votre facture. 

Si vous avez envoyé à votre client deux lettres de relance, dont la deuxième en recommandée, vous pouvez essayer de vous arranger avec lui concernant le paiement. Peut-être que le client n’est pas en mesure de vous payer tout de suite et souhaiterait obtenir un délai de paiement. Si vous vous mettez d’accord pour échelonner le paiement, dressez avec lui un accord d'échelonnement. Si cela ne fonctionne pas, vous pourrez procéder à l’injonction de payer. Pour en savoir plus, reportez-vous à notre guide juridique Le recouvrement classique d’une facture impayée

Demandez à un avocat :

  • Pour vous renseigner sur les démarches utiles face à un client difficile