Informations du profil Paramètres du compte
Se déconnecter
Assistance sur le site Contactez-nous
S'inscrire Se connecter
Assistance sur le site Contactez-nous

CRÉEZ GRATUITEMENT Lettre de démission

  • Créez votre document en quelques minutes
  • Accessible sur tout appareil
  • Signez en ligne de manière sécurisée
Créez votre document

En savoir plus sur la Lettre de démission

Certifié par le groupe Lefebvre Sarrut, éditeur des codes Dalloz

Vous êtes salarié, vous avez le droit de rompre votre CDI quand bon vous semble. Il vous suffit de démissionner ! Mais comment faire ?

En pratique, votre employeur vous demandera toujours de formaliser votre démission par écrit notamment si vous devez effectuer un préavis ou si vous demandez à en être dispensé.

En utilisant notre modèle de lettre de démission, vous êtes assuré de respecter les conditions requises par la loi, que vous soyez soumis ou non à un préavis de démission.

Utilisez ce document lorsque :

  • vous êtes en CDI et vous voulez démissionner ;
  • vous avez dit à votre employeur que vous démissionniez et il vous a demandé de confirmer cette décision par écrit.

Ce document contient :

  • la confirmation écrite de votre démission ;
  • et la durée de votre préavis ;
  • ou votre demande de dispense de préavis.

Oui, la lettre de démission peut être envoyée à l'employeur à tout moment, y compris pendant une période de suspension de votre contrat de travail (maladie, accident du travail, congés payés, etc). Mais sachez toutefois, que en cas de démission pendant vos congés payés, le préavis commence à courir à la fin de ces congés (sauf accord contraire avec votre employeur). 

Non, la loi ne fixe aucune procédure particulière, mais la convention collective applicable dans votre secteur professionnel prévoit peut-être une procédure. Renseignez-vous, si c'est le cas, vous devrez respecter ce qui est prévu. 

Demandez à un avocat lorsque :

  • vous avez démissionné sur un coup de tête et que vous le regrettez ;
  • vous avez donné votre démission sous la contrainte ou la menace ;
  • vous avez des doutes sur l’exécution de votre préavis.

Accident de travail : accident soudain qui survient à l’occasion du travail ou à cause du travail provoquant des lésions corporelles (fracture, plaie, brûlure…) ou psychologiques (anxiété, dépression…). 

Démission : volonté du salarié de rompre son contrat de travail. 

Indemnisation : Somme d’argent versée au salarié ou à l’employeur visant à le dédommager du préjudice qu’il a subi.  

Indemnité de préavis : somme d’argent versée à l’employeur suite à l'inexécution de la période de préavis. Elle vise à compenser le non-avertissement de la part du salarié qui rompt son contrat de travail à durée déterminée. 

Parties : toutes les personnes qui signent le contrat de travail (employeur, salarié...).

Préavis de démission : période qui s'écoule entre le moment où le salarié avertit l’employeur qu’il souhaite démissionner et le moment où le contrat de travail est effectivement rompu. 

Rupture de contrat : action de mettre un terme aux effets du contrat de travail de façon anticipée c’est-à-dire avant la date initialement prévue.

Suspension de contrat : situation temporaire selon laquelle les deux obligations essentielles du contrat travail que sont l’exécution d’un travail par le salarié et le versement d’une rémunération par l’employeur sont suspendues. Le salarié ne travaillant plus, il ne perçoit donc pas de rémunération en contrepartie. Il peut percevoir toutefois des indemnités (arrêt maladie, accident du travail…). 

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus sur notre politique de confidentialité