Compte bancaire pour l'auto-entrepreneur

Découvrez s'il faut ouvrir un compte bancaire lorsque l'on est auto-entrepreneur

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur, vous n'avez plus l'obligation d'avoir un compte bancaire séparé pour gérer votre activité. Vous pouvez utiliser votre compte courant personnel pour payer les dépenses liées à votre activité professionnnelle et percevoir les factures acquittées par vos clients. Mais n'est-il tout de même pas utile de bien séparer les comptes de votre auto-entreprise ? Voici des éléments de réponse.

Créez vos statuts SASU
Commencez
Répondez à quelques questions. Nous nous occupons du reste.

En effet ce n'est plus obligatoire mais attention, pensez à vous renseigner sur les frais liés à l'ouverture d'un compte supplémentaire pour gérer votre activité car cela peut s'avérer utile si vous avez beaucoup d'entrées et de sorties d'argent. 

Dédier un compte bancaire à votre activité :

  • atténue les risques de redressement en cas de contrôle fiscal : mêler dépenses personnelles et professionnelles peut conduire le fisc à requalifier certains dépôts professionnels en salaire ;
  • facilite la gestion et la tenue de votre comptabilité.

Vous souhaitez ouvrir un compte bancaire dédié uniquement à votre activité mais vous avez le choix entre ouvrir un compte courant classique ou un compte bancaire professionnel.

Si vous n’avez besoin ni d’une autorisation de découvert importante, ni de moyens de paiement particuliers (terminal de paiement pour CB, paiement express sans contact, encaissement en mobilité) ni d’un crédit professionnel, contentez-vous d’un compte bancaire particulier. Vous limiterez vos frais.

Si, en revanche, vous avez besoin de solutions d’encaissement particulières, de souplesse dans vos découverts, mieux vaut opter pour un compte professionnel. Les frais bancaires d’un compte professionnel sont nettement plus élevés (n’hésitez pas à comparer les tarifs avant de choisir votre banque).

Créez vos statuts SASU
Commencez
Répondez à quelques questions. Nous nous occupons du reste.